Créations ....page en construction...

4ème MUR

Création Novembre 2021 | Spectacle en préachat sur la saison 2021/2022
55 minutes – Format pour le plateau
dossier de présentation

La cie Daruma explore depuis plusieurs années des formats tantôt en salles de spectacle, tantôt en extérieur. Son caractère « tout terrain » est une force de son langage chorégraphique dans les relations développées entre les œuvres et les spectateurs, entre la danse et le sens, entre le danseur qui danse et le danseur qui parle.
4ème MUR propose de creuser cette relation à la frontière scénique.
C’est un duo, deux danseuses. Elles se connaissent depuis longtemps, sont liées par une histoire qui pourrait ne rien avoir à faire dans ce spectacle. Et pourtant si.
C’est une proposition chorégraphique qui est en train de s’élaborer quand le public arrive. Ça a déjà commencé mais ce n’est pas encore prêt. Ça devrait être prêt puisqu’ils entrent… Et pourtant non.
C’est simple : il y a une scène avec deux danseuses, et une salle avec des spectateurs. On sait bien que c’est sur la scène que ça va se passer. Et pourtant non.
C’est comme d’habitude : les spectateurs s’installent, le noir se fait, et ça commence. Après on applaudit.
Pas cette fois.
4ème MUR mêle l’espace scénique et l’espace du public, mêle les artistes et leur vie, mêle la danse et la conversation, mêle la forme écrite et celle qui va s’inventer en direct, mêle le spectacle et le temps de rencontre pour ne faire qu’un. Et dans ce UN, il y a une expérience chorégraphique.

Chorégraphie | Milène Duhameau
Avec | Milène Duhameau & Camille Henner
Collaboration chorégraphique | Yan Raballand
Création vidéo | Fanny Reuillard
Scénographie | Clément Dubois
Création musicale | Romain Serre
Regard extérieur dramaturgie | Rachel Dufour
Création lumière | Nicolas Masset

Coproductions
La 2Deuche / Scène labélisée Auvergne Rhône Alpes Ville de Lempdes (63) | Iadu – Initiatives d’artistes en danse urbaine – La Villette – Paris (75) | Accès Soirs – Ville de Riom -bScène labélisée Auvergne Rhône Alpes (63) | Abbaye de Corbigny (Aide à la résidence) (58) | Agjha – Ajaccio (Aide à la résidence) (2A) | Scènes et cinés / Théâtre de Fos-sur-Mer – Scène conventionnée d’intérêt national « Art et territoire » (13)
Accueils en résidences de création
La Diode – Pôle chorégraphique de la Ville de Clermont-Ferrand (63) | CDCN Le Pacifique – Grenoble (38) | La Cour des Trois Coquins – Scène vivante de la Ville de Clermont-Ferrand (63) | Abbaye de Corbigny (58)
Scènes et cinés / Théâtre de Fos-sur-Mer : Scène conventionnée d’intérêt national « Art et territoire » (13) | Agjha – Ajaccio (2A) | Animatis – Ville d’Issoire (63) | Accès Soirs – Ville de Riom | / Scène labélisée Auvergne Rhône Alpes Ville de Riom (63) | La 2Deuche / Scène labélisée Auvergne Rhône Alpes Ville de Lempdes (63)
Aide à la création
Conseil Départemental du Puy de Dôme (en cours)

Photos ©Fanny Reuillard

MOTS

Création Octobre 2020
40 minutes – Parcours chorégraphique et sensoriel pour 30 spectateurs – Alterne intérieur/extérieur
dossier de présentation

MOTS (titre provisoire) | Création octobre 2020

40 minutes | Parcours chorégraphique et sensoriel pour 30 spectateurs – Alterne Intérieur/extérieur

Une première version de ce format a été proposée lors de la manifestation Effervescences – Ville de Clermont-Ferrand en septembre 2019.

Il a été recréé complétement pour la Biennale de l’Architecture qui aurait dû avoir lieu en novembre 2020 à Clermont-Ferrand, manifestation annulée du fait de la crise sanitaire et d’un nouveau confinement…

Ce parcours alterne propositions sensorielles et propositions dansées et est construit autour du lâcher prise et de la confiance.

Il s’agit de remettre ici « du sens » dans sa signification sensorielle, de faire traverser aux spectateurs des sensations que peuvent éprouver les interprètes, de faire naître ainsi une forme d’empathie chez eux et de permettre de déplacer l’endroit de « leur spectateur », de poser un autre regard sur la proposition pour qu’elle devienne alors « expérience ».

Ce parcours est une proposition sans mot où les spectateurs sont invités à lâcher prise, à s’en remettre à autrui et à se laisser accompagner jusqu’au terme du parcours. Le spectacle est appréhendé ici comme une rencontre, une expérience individuelle mais dont la force se joue dans le collectif. Il s’agit de faire ressentir pleinement le spectacle comme un moment partagé collectivement.

Format se jouant au minimum 3 dans une même journée et pouvant être proposés sur plusieurs jours consécutifs.

Intégration de complices & de danseurs amateurs avec médiation/transmission la veille des représentations.

MOTS

Chorégraphie | Milène Duhameau
Avec | Milène Duhameau – Camille Henner – Stéphanie Jardin
Et 15 participants amateurs, « Anges gardiens » pendant le parcours
Création vidéo | Fanny Reuillard
Scénographie | Clément Dubois
Création musicale | Romain Serre
Production Compagnie Daruma

No MAN's land

30 minutes – format plateau & espaces non dédiés – 2018
dossier de présentation (#english version)

No MAN’s land fait écho au trio féminin Ici et là

Ce nouvel opus interprété cette fois par un trio exclusivement masculin, est envisagé comme la tentative de trouver dans un territoire vierge un endroit de rencontre, un terrain de jeu, une place, sa place, et de se définir intimement et collectivement. 

Trois hommes, trois danseurs, oscillent sans cesse entre sensualité, fragilité, douceur, colère ou force brute. Soliloques dansés et élans assumés où les corps composent une multitude d’images.

L’espace scénique et l’espace public deviennent des zones extérieures à explorer et le corps un espace intérieur et intime à se réapproprier. Délimiter des frontières comme limites spatiales, imaginer des surfaces mobiles entre soi et les autres, se dévoiler pour exister pleinement, inventer un lieu où l’on n’oppose pas, un lieu où l’on compose, fait de nuances, de complexité, de richesses.

Chorégraphie: Milène DUHAMEAU
Regard extérieur:
Stéphanie JARDIN
Interprètes:
Ayoub KERKAL | Marino VANNA | Romain VEYSSEYRE
Création lumière:
Lise POYOL
Compositeur: Romain SERRE
Scénographie: Clément DUBOIS

Coproductions
La Comédie / Scène Nationale de Clermont-Ferrand | La Coloc’ de la Culture – Scène conventionnée régionale
de Cournon-d’Auvergne | Le Caméléon – Ville de Pont du Château

Accueils en résidence de création
La Diode – pôle chorégraphique de la Ville de Clermont-Ferrand | Studio Dyptik à Saint-Etienne | Le Caméléon -Ville de Pont-du-Château | CCN2 – Centre Chorégraphique National de Grenoble (prêt de studio) | La cour des 3 coquins / Scène Vivante – Clermont Ferrand |La Coloc’ de la Culture – Scène conventionnée régionale de Cournon-d’Auvergne
Aides à la création Fonds SACD pour la Musique de scène et SPEDIDAM |SACD Auteur d’espaces (en cours)

Photo/Vidéo : Fanny Reuillard

HIP HOP(S) or NOT?

30 minutes – format plateau & espaces non dédiés – 2015
dossier de présentation

Si le hip-hop n’évoque pour vous que l’image de jeunes en jogging qui tournent sur la tête, une séance de rattrapage s’impose !

Ingrid Chasseur, maître de conférences en agronomie et en hip-hop, avec l’aide de deux danseurs hip-hop (qui passaient par là) vous expose la naissance et les évolutions de la culture hip-hop en faisant un focus particulier sur la danse.

Sous la forme d’une conférence dansée et théâtralisée, l’objectif est de transmettre un maximum d’éléments pour comprendre la richesse, la complexité et la vigueur de la culture hip-hop pour en finir avec certains clichés… !

Chorégraphie |  Milène DUHAMEAU
Comédienne et auteure
 :
Chrystel Pellerin
Danseurs :
Milène Duhameau et reprise de rôle de Angel SINANT (créé avec Marc Couard)
Regard complice :
Rachel Dufour

Coproductions : Scènes conventionnées régionales La 2deuche à Lempdes et la Coloc’ de la Culture à Cournon d’Auvergne, Ville de Châtelguyon
Aide à la création : Conseil départemental du puy de dôme
Accueils en résidences de création hors coproductions : Yzeurespace à Yzeure et les Abattoirs à Riom.

30 minutes – format plateau & espaces non dédiés – 2012
dossier de présentation (#english version)

Ici et Là, premier volet d’un dytique dédié aux émotions… celles qui sont enfouies en chacun de nous, qui n’ont pas lieu d’être, que l’on empêche d’exister…

Voyage intérieur dans lequel le corps est à la fois porteur et transporté, traversé par de multiples émotions. C’est une expérience sensible, la possibilité d’observer le cheminement, l’énergie de nos émotions de saisir l’impalpable.
3 corps se livrent, dessinent, explorent, explosent l’espace. Un temps suspendu pour saisir ces émotions habituellement fugaces.
3 corps aux mille facettes laissent voir, inventent, cherchent et se transforment devant vous.
Dépasser les frontières, jouer et se jouer de l’autre, aller trop vite parfois trop loin. Créature à 3 têtes, absurde, surprenante, complexe et cohérente.

Chorégraphie : Milène DUHAMEAU
Musique : Romain SERRE
Interprétation : Milène DUHAMEAU, Stéphanie JARDIN, Camille HENNER

Coproduction : Communauté de Communes de la Montagne Thernoise
Accueils en résidence : Communauté de Communes de la Montagne Thiernoise | Les abattoirs de Riom | Centre Choregraphik Pole Pik-Bron
Aides à la création : Ville de Clermont-Ferrand | Conseil Général du Puy-de-Dôme | Conseil Régional d’Auvergne et le Ministère de la Culture et de la Communication-DRAC Auvergne