Créations

4éme Mur

Création novembre 2021 | Spectacle en préachat sur la saison 2021/2022
30 minutes – format plateau & espaces non dédiés
dossier de présentation (#english version)

La cie Daruma explore depuis plusieurs années des formats tantôt en salles de spectacle, tantôt en extérieur. Son caractère « tout terrain » est une force de son langage chorégraphique dans les relations développées entre les œuvres et les spectateurs, entre la danse et le sens, entre le danseur qui danse et le danseur qui parle.
4ème MUR propose de creuser cette relation à la frontière scénique.
C’est un duo, deux danseuses. Elles se connaissent depuis longtemps, sont liées par une histoire qui pourrait ne rien avoir à faire dans ce spectacle. Et pourtant si.
C’est une proposition chorégraphique qui est en train de s’élaborer quand le public arrive. Ça a déjà commencé mais ce n’est pas encore prêt. Ça devrait être prêt puisqu’ils entrent… Et pourtant non.
C’est simple : il y a une scène avec deux danseuses, et une salle avec des spectateurs. On sait bien que c’est sur la scène que ça va se passer. Et pourtant non.
C’est comme d’habitude : les spectateurs s’installent, le noir se fait, et ça commence. Après on applaudit. Pas cette fois.
4ème MUR mêle l’espace scénique et l’espace du public, mêle les artistes et leur vie, mêle la danse et la conversation, mêle la forme écrite et celle qui va s’inventer en direct, mêle le spectacle et le temps de rencontre pour ne faire qu’un. Dans ce un, il y a une expérience chorégraphique.

Chorégraphie | Milène Duhameau
Avec | Milène Duhameau & Camille Henner
Collaboration chorégraphique | Yan Raballand
Création vidéo | Fanny Reuillard
Scénographie | Clément Dubois
Création musicale | Romain Serre
Regard extérieur dramaturgie | Rachel Dufour
Création lumière | Nicolas Masset

 

Coproductions
La 2Deuche / Scène labélisée Auvergne Rhône Alpes Ville de Lempdes (63) | Iadu – Initiatives d’artistes en danse urbaine – La Villette – Paris (75) | Accès Soirs – Ville de Riom -bScène labélisée Auvergne Rhône Alpes (63) | Abbaye de Corbigny (Aide à la résidence) (58) | Agjha – Ajaccio (Aide à la résidence) (2A) | Scènes et cinés / Théâtre de Fos-sur-Mer – Scène conventionnée d’intérêt national « Art et territoire » (13)

Accueils en résidences de création
La Diode – Pôle chorégraphique de la Ville de Clermont-Ferrand (63) | CDCN Le Pacifique – Grenoble (38) | La Cour des Trois Coquins – Scène vivante de la Ville de Clermont-Ferrand (63) | Abbaye de Corbigny (58)

Scènes et cinés / Théâtre de Fos-sur-Mer : Scène conventionnée d’intérêt national « Art et territoire » (13) | Agjha – Ajaccio (2A) | Animatis – Ville d’Issoire (63) | Accès Soirs – Ville de Riom | / Scène labélisée Auvergne Rhône Alpes Ville de Riom (63) | La 2Deuche / Scène labélisée Auvergne Rhône Alpes Ville de Lempdes (63)

Aide à la création
Conseil Départemental du Puy de Dôme (en cours)

Photos ©Fanny Reuillard

MOTS

Création novembre 2021 | Spectacle en préachat sur la saison 2021/2022
30 minutes – format plateau & espaces non dédiés
dossier de présentation (#english version)

La cie Daruma explore depuis plusieurs années des formats tantôt en salles de spectacle, tantôt en extérieur. Son caractère « tout terrain » est une force de son langage chorégraphique dans les relations développées entre les œuvres et les spectateurs, entre la danse et le sens, entre le danseur qui danse et le danseur qui parle.
4ème MUR propose de creuser cette relation à la frontière scénique.
C’est un duo, deux danseuses. Elles se connaissent depuis longtemps, sont liées par une histoire qui pourrait ne rien avoir à faire dans ce spectacle. Et pourtant si.
C’est une proposition chorégraphique qui est en train de s’élaborer quand le public arrive. Ça a déjà commencé mais ce n’est pas encore prêt. Ça devrait être prêt puisqu’ils entrent… Et pourtant non.
C’est simple : il y a une scène avec deux danseuses, et une salle avec des spectateurs. On sait bien que c’est sur la scène que ça va se passer. Et pourtant non.
C’est comme d’habitude : les spectateurs s’installent, le noir se fait, et ça commence. Après on applaudit. Pas cette fois.
4ème MUR mêle l’espace scénique et l’espace du public, mêle les artistes et leur vie, mêle la danse et la conversation, mêle la forme écrite et celle qui va s’inventer en direct, mêle le spectacle et le temps de rencontre pour ne faire qu’un. Dans ce un, il y a une expérience chorégraphique.

Chorégraphie | Milène Duhameau
Avec | Milène Duhameau & Camille Henner
Collaboration chorégraphique | Yan Raballand
Création vidéo | Fanny Reuillard
Scénographie | Clément Dubois
Création musicale | Romain Serre
Regard extérieur dramaturgie | Rachel Dufour
Création lumière | Nicolas Masset

 

Coproductions
La 2Deuche / Scène labélisée Auvergne Rhône Alpes Ville de Lempdes (63) | Iadu – Initiatives d’artistes en danse urbaine – La Villette – Paris (75) | Accès Soirs – Ville de Riom -bScène labélisée Auvergne Rhône Alpes (63) | Abbaye de Corbigny (Aide à la résidence) (58) | Agjha – Ajaccio (Aide à la résidence) (2A) | Scènes et cinés / Théâtre de Fos-sur-Mer – Scène conventionnée d’intérêt national « Art et territoire » (13)

Accueils en résidences de création
La Diode – Pôle chorégraphique de la Ville de Clermont-Ferrand (63) | CDCN Le Pacifique – Grenoble (38) | La Cour des Trois Coquins – Scène vivante de la Ville de Clermont-Ferrand (63) | Abbaye de Corbigny (58)

Scènes et cinés / Théâtre de Fos-sur-Mer : Scène conventionnée d’intérêt national « Art et territoire » (13) | Agjha – Ajaccio (2A) | Animatis – Ville d’Issoire (63) | Accès Soirs – Ville de Riom | / Scène labélisée Auvergne Rhône Alpes Ville de Riom (63) | La 2Deuche / Scène labélisée Auvergne Rhône Alpes Ville de Lempdes (63)

Aide à la création
Conseil Départemental du Puy de Dôme (en cours)

Photos ©Fanny Reuillard

NO MAN'S LAND

30 minutes – format plateau & espaces non dédiés – 2018
dossier de présentation (#english version)

No MAN’s land fait écho au trio féminin Ici et là

Ce nouvel opus interprété cette fois par un trio exclusivement masculin, est envisagé comme la tentative de trouver dans un territoire vierge un endroit de rencontre, un terrain de jeu, une place, sa place, et de se définir intimement et collectivement. 

Trois hommes, trois danseurs, oscillent sans cesse entre sensualité, fragilité, douceur, colère ou force brute. Soliloques dansés et élans assumés où les corps composent une multitude d’images.

L’espace scénique et l’espace public deviennent des zones extérieures à explorer et le corps un espace intérieur et intime à se réapproprier. Délimiter des frontières comme limites spatiales, imaginer des surfaces mobiles entre soi et les autres, se dévoiler pour exister pleinement, inventer un lieu où l’on n’oppose pas, un lieu où l’on compose, fait de nuances, de complexité, de richesses.

 

Chorégraphie: Milène DUHAMEAU
Regard extérieur: Stéphanie JARDIN
Interprètes: Ayoub KERKAL | Marino VANNA | Romain VEYSSEYRE
Création lumière: Lise POYOL
Compositeur: Romain SERRE
Scénographie: Clément DUBOIS

Mentions obligatoires
Coproductions
La Comédie / Scène Nationale de Clermont-Ferrand | La Coloc’ de la Culture – Scène conventionnée régionale
de Cournon-d’Auvergne | Le Caméléon – Ville de Pont du Château

Accueils en résidence de création
La Diode – pôle chorégraphique de la Ville de Clermont-Ferrand | Studio Dyptik à Saint-Etienne | Le Caméléon -Ville de Pont-du-Château | CCN2 – Centre Chorégraphique National de Grenoble (prêt de studio) | La cour des 3 coquins / Scène Vivante – Clermont Ferrand |La Coloc’ de la Culture – Scène conventionnée régionale de Cournon-d’Auvergne

Aides à la création Fonds SACD pour la Musique de scène et SPEDIDAM |SACD Auteur d’espaces (en cours)
La compagnie DARUMA est conventionnée par la Ville de Clermont-Ferrand | Labellisée “Compagnie Auvergne-Rhône-Alpes” et conventionnée
par la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les années 2018 à 2021
Elle bénéficie d’une Aide à la structuration du Ministère de la Culture et de la Communication / Drac Auvergne-Rhône-Alpes
Elle est soutenue à la création par le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme

ATTENTION: ©Crédit photos et graphisme à indiquer sur supports de communication (vidéo, affiche, photos…)
Fanny Reuillard

HIP HOP(S) or NOT

30 minutes – format plateau & espaces non dédiés – 2015
dossier de présentation

Si le hip-hop n’évoque pour vous que l’image de jeunes en jogging qui tournent sur la tête, une séance de rattrapage s’impose !

Ingrid Chasseur, maître de conférences en agronomie et en hip-hop, avec l’aide de deux danseurs hip-hop (qui passaient par là) vous expose la naissance et les évolutions de la culture hip-hop en faisant un focus particulier sur la danse.

Sous la forme d’une conférence dansée et théâtralisée, l’objectif est de transmettre un maximum d’éléments pour comprendre la richesse, la complexité et la vigueur de la culture hip-hop pour en finir avec certains clichés… !

Spectacle en diffusion

Chorégraphie : Milène DUHAMEAU
Comédienne et auteure : Chrystel Pellerin
Danseurs : Milène Duhameau et reprise de rôle de Angel SINANT (créé avec Marc Couard)
Regard complice : Rachel Dufour

Coproductions : Scènes conventionnées régionales La 2deuche à Lempdes et la Coloc’ de la Culture à Cournon d’Auvergne, Ville de Châtelguyon
Aide à la création :
Conseil départemental du puy de dôme
Accueils en résidences de création hors coproductions :
Yzeurespace à Yzeure et les Abattoirs à Riom.

ICI et Là

30 minutes – format plateau & espaces non dédiés – 2012
dossier de présentation (#english version)

Ici et Là, premier volet d’un dytique dédié aux émotions… celles qui sont enfouies en chacun de nous, qui n’ont pas lieu d’être, que l’on empêche d’exister…

Voyage intérieur dans lequel le corps est à la fois porteur et transporté, traversé par de multiples émotions. C’est une expérience sensible, la possibilité d’observer le cheminement, l’énergie de nos émotions de saisir l’impalpable.
3 corps se livrent, dessinent, explorent, explosent l’espace. Un temps suspendu pour saisir ces émotions habituellement fugaces.
3 corps aux mille facettes laissent voir, inventent, cherchent et se transforment devant vous.
Dépasser les frontières, jouer et se jouer de l’autre, aller trop vite parfois trop loin. Créature à 3 têtes, absurde, surprenante, complexe et cohérente.

Archives

[1/10 sec.]

55 minutes – interieur & exterieur –
dossier de présentation

Un dixième de seconde est le temps nécessaire pour se faire une opinion/une idée sur quelqu’un.
Cette pièce créée explore la notion de première impression.
Nous y sommes tous exposés. Sur scène, plus qu’ailleurs.
En un dixième de seconde, sans que la raison ne puisse agir, les danseurs soumis au regard du spectateur, suscitent en lui de multiples émotions et le place dans l’expectative.
Décisive ? Immuable ? Incroyablement puissante et intuitive la première impression est difficile à changer. Nourrie d’expérience de vie, elle façonne notre relation à l’autre.
Une silhouette, un interprète immobile, un corps en mouvement peut-il changer votre intuition, se jouer d’elle, la malmener, la chahuter, la détourner… ?
Attirance, fiabilité, masculinité, féminité, force… la première impression est-elle toujours juste ?
Jouer avec le regard du spectateur pour l’accrocher, le perdre, le façonner, le troubler pour finalement tout effacer et recommencer à nouveau.

Chorégraphe Milène DUHAMEAU
Création Vidéo Simon FREZEL
Interprètes Jeanne AZOULAY, Amel SINAPAYEN, David BERNARDO,
Maxim THACH, John MARTINAGE et Tonio GARRIDO  
Scénographie Thomas PACHOUD 
Création lumière Lise POYOL 
Compositeur Johann BONNEFOY 
Costumes Claude MURGIA 

Mentions obligatoires :
Coproductions  La Comédie / Scène nationale de Clermont-Ferrand | Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines  | La 2deuche – Scène conventionnée régionale
Accueil studio  CCN2 – Centre chorégraphique National de Grenoble
Accueils en résidence de création  CDC le Pacifique –  Grenoble  | Abbaye de Corbigny | La 2deuche – Scène conventionnée régionale Lempdes | Pole Pik – Bron – La cour des 3 coquins / Scène Vivante – Clermont Ferrand  | Avec un soutien pour les hébergements de la Coloc de la Culture – Scène conventionnée régionale Cournon d’Auvergne
Aides à la création  SPEDIDAM | ADAMI | Conseil Départemental du Puy de Dôme

Crédit photo pour les photos : : ©Jean Louis Fernandez

FUEROS

30 minutes – interieur & exterieur –
dossier de présentation

Constitue le 2ème volet d’un diptyque dédié aux émotions, plus précisément aux émotions refoulées, celles qui sont enfouies en chacun de nous … A peine visibles, ces émotions façonnent, forment et déforment notre corps. Elles troublent notre nos perceptions, nos sensations, nos jugements et guident nos comportements.
Les émotions dites refoulées bouleversent d’autant plus notre rapport au monde, notre rapport à l’instant car nous n’en avons pas conscience. Elles se jouent de nous …

Ce deuxième volet explore la phase expressive de nos émotions cachées et pose la question du passage à l’acte et de son interprétation.

Fueros n’est pas un espace/temps exutoire. Les pulsions prennent corps, sont mises en mouvement et rendues visibles sans censure, ni jugement.

A travers cette pièce je désire poursuivre une recherche gestuelle amorcée dans Ici et Là avec un retour plus affirmé à la danse hip-hop.

 

Chorégraphie : Milène DUHAMEAU

Musique Live : Romain SERRE
Interprétation : Jeanne AZOULAY, Alexandre BLONDEL, Marc COUARD,
Stéphanie JARDIN, Camille HENNER, Sylvain REMBERT
Lumière : Catherine Reverseau
Costumes : Nawelle Aïneche
Regard complice : Sylvie POMARET

Coproductions : CCN de Créteil et du Val-de-Marne/Cie Kafig CCN de La Rochelle/Cie Accrorap – Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (Fondation de France, Parc de la Villette avec le soutien de la Caisse des Dêpôts et de l’Acsé) – WIP Villette – Centre de danse Le Galion – Ville de BillomThéâtre d’Aurillac
Coproductions sur accueils en résidence : La 2Deuche/LempdesLa Coloc’/Cournon d’AuvergneCentre culturel Le Bief
Aide à la création : Ville de Clermont-Ferrand – Conseil Général du Puy-de-Dôme – Conseil Régional d’Auvergne et le Ministère de la Culture et de la Communication/DRAC Auvergne
Avec le soutien de : ADAMISpedidam MAIFCaisse des Dépôts et ConsignationsFondation E.C Art Pomaret
 

 

SOUFLE EN SILENCE

30 minutes – interieur & exterieur – 2010
dossier de présentation

Pièce pour 1 mur, 1 banc, 5 danseurs et 1 musicien.
5 personnes attendent. Elles ne parlent pas, ne communiquent pas entre elles ou très peu. On les compare….Elles s’observent… Vous les regardez, vous les jugez… Elles s’approchent, tentent de rentrer en contact avec vous, entre eux… Elles ont certainement quelque chose à dire, à faire, à montrer… Personne n’ose… Elles attendent…Elles passent à côté… d’elles-mêmes, des autres, de vous…Parler ou se taire, attendre, agir ou observer ? Ou comment se sentir vivant ?

 

Chorégraphie : Milène DUHAMEAU

Aides à la création Conseil Général du Puy-de-Dôme, Clermont-Communauté en partenariat avec le Festival des Trans’Urbaines-Association Prémudanse Hip-Hop, Ville de Clermont-FD
Aides à la création et à la diffusion Conseil Régional d’Auvergne et de la Spedidam
Accueils en résidence Les Abattoirs de Riom, la Cour des Trois Coquins/ Ville de Clermont-FD.
Mise à disposition des studios : Ecole Municipale de Danse de Clermont-FD

 

SOUS HAUTE SECURITE

30 minutes – interieur & exterieur – 2010
dossier de présentation

Cette pièce pour 3 danseurs, 3 poubelles et 1 musicien nous met face à 3 personnages tourmentés et insécurisés ayant trouvé refuge dans des poubelles. Une pièce née du quotidien, un quotidien bouleversé par la peur, l’hésitation et la difficulté d’aller vers l’autre. Elle nous livre des corps étriqués, maladroits, fragiles et violents à la fois. Une pièce de « danse hip-hop tragi-comique » aux frontières du théâtre physique.

 

Chorégraphie : Milène DUHAMEAU

Coproduction Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (Fondation de France – Parc de la Vilette – Caisse des Dépôts- Acsé)
Soutiens Ville de Clermont-Ferrand | Conseil Général 63 | Ville d’Issoire | Lauré Défi Jeune 2008